Les micros, le CŒUR de votre guitare!

Même s'il me prend souvent l'envie de balancer des gadins aux mecs qui crient à qui veulent bien l'entendre que la qualité de lutherie ou des bois d'une guitare électrique passe après la qualité des micros, je dois quand même admettre que c'est un paramètre fondamental dans l'élaboration de votre son.

Si les bois et la construction sont des facteurs importants pour les caractéristiques sonores d'un instrument, les micros ont pour rôle d'extraire la quintessence de votre guitare en façonnant le caractère et la personnalité du son produit. En mettant en exergue ou en filtrant certaines fréquences, votre micro vous offrira un résultat que l'on espère attrayant, dynamique, articulé et sonore.

courbure du manche

Qu'est ce qu'une frette zéro?

Une frette zéro est comme son nom l'indique, une frette dont le sommet correspond au point zéro de la longueur vibrante, c'est à dire en lieu et place du bord d'un sillet standard. Le sillet est toutefois toujours présent derrière la frette zéro mais n'a plus qu'un rôle d'espacement des cordes. La fonction de gestion de la hauteur étant totalement dévolu à la frette zéro.

Il existe toutefois certains cas ou le sillet n'est pas nécessaire, particulièrement sur les guitares sans tête avec bloques cordes individuels.

La frette zéro est typiquement européenne. En lutherie guitare/basse, elle fût utilisée dans ces débuts par des constructeurs tels que Maccaferri et la grande majorité des constructeurs de guitare manouche des années 30 à 50. Puis elle est devenue très à la mode dans les années 60 pour finalement disparaître dans les années 80.

Équipant des instruments souvent bas de gamme dans les années 60, elle a souffert de cette image faussement "cheap" mais revient en force grâce à des marques de prestige comme Vigier (Ben oui, nous aussi en France, on a la classe).

Les Avantages de la frette ZÉRO?

Si vous avez déjà eu l'occasion de jouer sur une guitare dont le sillet n'est pas réglé de manière optimale, vous avez pu rencontrer deux cas de figure. Soit les gorges ne sont pas assez creusées et vous avez un instrument difficile à jouer doublé d'un problème de justesse de la note quand on joue en accord sur premières cases. Soit les gorges du sillet sont trop profondes et vous allez générer des frises à rendre un garçon coiffeur vert de jalousie.

Pour déterminer la profondeur de gorge d'un sillet, on utilise un crayon de papier correctement taillé, coupé en deux dans le sens de la longueur. En déplaçant ce crayon en appui sur les premières frettes, on obtient le tracé optimal de la profondeur de gorge. Elle correspond donc à la projection d'une surface réglée (c'est une surface dont les génératrices sont des droites comme une portion de cylindre ou de cône) passant par le sommet des premières frettes sur un plan correspondant à la face de notre sillet. 

Or, si vous avez suivi la réflexion, vous aurez compris que ce tracé correspond au sommet d'une frette zéro. Ce qui en fait un moyen simple et efficace d'obtenir une hauteur de corde optimale, et ce, à moindre frais.

En effet, même si le montage d'une frette zéro implique l'utilisation d'un sillet, le temps de travail nécessaire à son réglage est bien moindre car son rôle sera limité au seul guidage des cordes. C'est d'ailleurs pourquoi ce procédé était aussi à la mode dans les instruments bas de gamme des années 60.

Fabriquer un sillet en os
Guitare sans tête

Toutefois, dans certains cas particuliers comme les guitares sans tête, il est possible de se passer d'un sillet pour peu que les ancrages de corde soient proches de la frette zéro. Ceci afin de limiter les déplacements latéraux des cordes et l'usure de la frette zéro.

S'il est un contexte particulier où la frette zéro prend tout son intérêt, ce sont les guitares équipées de "frettage en éventail" ou "FanFret" couplées à un vibrato à blocage (Khaler). Dans ce cas de figure, trouver un sillet bloque corde incliné est tout simplement impossible car cela n'existe pas en pièces détachées. Quelques marques ont toutefois conçus ce genre de sillet bloque cordes pour leurs modèles de guitare Fanfret mais ne les commercialisent pas. Opter pour une frette zéro couplé à un sillet pour le guidage des cordes et un bloque corde  verticale est un bon compromis.

Un autre cas ou l'option de la frette zéro peut être intéressante est l'utilisation d'un bloque corde avec un radius de touche non standard. Si l'on trouve une gamme assez étendue de radius de bloques cordes chez Kahler, chez Floyd Rose, le choix se limite à peau de chagrin (10" sinon rien. Un petit taquet au passage, ça fait pas de mal...). Le placer derrière une frette zéro devient solution tout à fait acceptable.

Un avantage particulier de la frette zéro est de gommer la différence de son que peut produire une corde à vide par rapport à une corde frettée que l'on peut ressentir avec un sillet traditionnel.

Les inconvénients de la frette ZÉRO?

L'inconvénient majeur de la frette zéro réside dans l'usure de celle ci mais c'est un inconvénient tout relatif car cette usure peut être facilement limitée par l'utilisation d'une frette zéro en inox qui va beaucoup mieux encaisser les frictions latérales et axiales et va offrir une durabilité sans commune mesure avec des alliages nickel/argent ou cupronickel standard. De plus, quand vous effectuez le frettage de votre guitare, rien ne vous empêche de préparer une ou deux frettes de plus au bon radius que vous mettrez en réserve pour changer votre frette zéro quand le besoin s'en fera sentir.
Pour faciliter son installation, vous devrez veiller a effacer les picots de la frette que vous utiliserez en frette zéro et de veiller à avoir un ajustement glissant juste dans la gorge destinée à la recevoir. Cela permettra de faciliter le montage de celle ci et de limiter les risques d'arrachements de la touche au démontage dû aux picots. L'ajustement glissant juste permettra également de limiter les tensions en bout de touche qui pourrait générer des ruptures, particulièrement sur des bois cassants comme les touches en ébène ou en érable rétifié (Rosted Maple).

Un autre inconvénient minime est que l'installation d'une frette zéro implique un petit surplus de matière de la touche visant à offrir une assise correcte et solide de la frette zéro. Toutefois, certains produits tels que le "Zero Glide" permettent d'installer une frette Zéro en lieu et place d'un sillet normal.

Zero Glide
Sillet à Frette zéro de remplacement

frette ZÉRO pour tous

Si votre guitare n'est pas prévu pour accueillir une frette zéro, vous pouvez toutefois être en mesure d'installer un "Zero Glide" qui n'est autre qu'un sillet qui a été taillé pour recevoir une frette et s'installe en lieu et place d'un sillet traditionnel.

Je trouve cette alternative très intéressante malgré la vidéo d'installation en mode "Gougnafier" visible sur leur site, où, dans le but d'argumenter une pseudo simplicité d'installation, on laisse, sans honte aucune, la frette zéro dépasser de chaque coté de la touche (Je savais bien que j'allais réussir à pourrir quelqu'un dans cet article. Rhhhaaaa, je suis toujours vivant !!!).

A l'installation, vous devrez vérifier la hauteur de votre frette zéro. C'est un petit détail que je n'ai pas encore évoqué mais qui a son importance. Quand vous installez votre frette zéro, celle ci doit être légèrement plus haute que celles du reste du manche. Cet différence de hauteur correspond à la différence entre une frette neuve (la frette zéro) et les reste des frettes qui ont subit une légère planimétrie que l'on effectue à l'installation dans un frettage classique. Vous devrez donc veiller a démonter la frette zéro avant planimétrie.

Pour conclure

Une frette zéro est une option intéressante à plus d'un titre car elle possède une véritable utilité et plus d'un atout mais reste une affaire de goût.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager. Si ça peut aider quelqu'un à y voir plus clair et éviter des soucis...